Vivre à la Maud

La minute blonde

Avec 320 jours d’ensoleillement par an, il serait dommage de ne pas nouer la « sun belt » à ma taille et tirer profit (des bons côtés) du soleil.
Je savais qu’en venant vivre en Californie, j’allais retrouver ma vraie couleur de cheveux: blond. Mais attention, je vous vois déjà venir… Il n’est pas question d’adopter le total look Orange County avec un balayage fraîchement entretenu. Je vous parle d’un blond naturel, un vrai de vrai, ni jaune, ni blanc!

Les produits Klorane font partie de ma routine capillaire depuis quelques années. J’alterne le shampoing au lait d’avoine, très doux avec celui à la camomille pour stimuler mon blond en douceur. Après chaque shampoing, j’applique sur mes pointes la crème de jour au beurre de mangue et laisse pénétrer quelques minutes avant de les sécher.
Pour plus de nutrition, j’essaie de faire deux soins intenses par mois:
La veille d’un shampoing, j’enduis mes longueurs avec l’huile de mangue puis les tresse. Les principes actifs de la mangue ont le temps d’agir toute la nuit pour une douceur et un éclat garantis le lendemain après le shampoing!

J’ai lu beaucoup d’articles sur internet afin de booster un peu le processus… Que l’on soit d’accord sur une chose, dites ADIEU à l’eau oxygénée ou aux sprays « effet soleil ». Vous engagerez le processus inverse de la blondeur: vos cheveux arboreront des reflets roux pas très glamour et cerise sur le gâteau, ils seront blonds comme les blés, enfin surtout comme la paille. Rien de tel qu’une huile essentielle de citron diluée dans un peu d’eau que vous vaporisez sur toute la chevelure avant de vous exposer au soleil. Vous pouvez utiliser un jus de citron fraîchement pressé à condition de bien le filtrer avant de l’appliquer.
La deuxième solution n’est autre que d’aller vous baigner dans la mer! Le sel sera votre meilleur ami (enfin juste le temps de bronzer sur la plage, après il n’est plus si drôle que ça) ; n’oubliez pas de bien vous rincer les cheveux ensuite et de bien les hydrater.

Boucle d’Or n’a qu’à bien se tenir!

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply