Honeymoon, Visiter à la Maud

Move your body

Polaroid_nord_JericoacoaraLe sport occupe une place très importante dans la vie brésilienne, le culte du corps est presque leur deuxième religion. D’ailleurs, dès notre arrivée à Fortaleza nous avons été marqué par toutes ces publicités affichées sur de gigantesques panneaux pour faire la promotion des chirurgiens esthétiques.
Question dépaysement, c’est total ! Pour nous occidentaux, la retouche esthétique est un sujet assez tabou dont on ne fait pas trop la promotion alors que dans ce pays, lèvres siliconées et fesses rebondies sont le B.A-BA brésilien. Ici, les standards de la beauté sont inversés : les hommes sont tous la copie conforme de Ken ; en revanche, en ce qui concerne les femmes, plus elles seront pulpeuses et rondes, plus elles seront la Barbie de leur Ken !

C’est donc tout naturellement que nous consacrons notre matinée aux sports : kite-surf pour mon mari et pilates pour moi. L’hôtel a appelé Anna, une professeur qui vient me donner des cours sur place. Encore une Française qui est tombée amoureuse du charme de Jeri et qui a décidé de ne jamais repartir !

Nous nous retrouvons autour de la piscine, une caipirinha à la main (encore une) pour profiter du soleil et c’est là que nous faisons la rencontre de nos seuls voisins d’hôtel ! Un couple de Brésiliens qui est venu passer quelques jours à Jeri pour évacuer la pression du travail et se ressourcer. Ils nous confient que ce petit paradis peut être assimilé au Saint-Tropez national, sans le côté bling-bling évidemment. Jeri est une destination à la mode, dire qu’il y a à peine vingt ans, le village n’avait même pas l’électricité…

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply